Les Archiveilleurs

Veille archivistique collaborative

La tenue de documents et la gouvernance dans le monde, sept. 2017 vol.5 no 9

leave a comment

Tags:

12/09/2017

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

Des archives en danger (OPINION) – La Libre

leave a comment

Tags:

29/06/2017

Partagé par Florian Delabie

Association des archivistes francophones de Belgique | Single Post

leave a comment

Tags:

22/06/2017

Partagé par Florian Delabie

Rapport Annuel Gouvernance 2017 – partie 1

leave a comment

Tags:

13/06/2017

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

4e Conférence conjointe AAQ-ARMA Mtl: Gouvernance de l’information et infonuagique | Association des archivistes du Québec

leave a comment

Tags:

06/03/2017

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : , ,

Gestion ou gouvernance de l’information : Comment définir le terme Information ?

leave a comment

Annotations:
  • l'information comme étant soit structurée (vulgairement une donnée) soit non structurée (vulgairement une donnée avec son contexte ou encore plus simplement un document ou équivalent).
  • gouvernance de l’information qui a en charge de la connaître, de la référencer et d’instituer, de consolider, d'harmoniser les politiques, fondamentaux et règles de base pour qu’elle soit utilisée et maîtrisée au mieux.
  • ensemble de référentiels et de fondamentaux. (Une charte, des politiques de gestion de l’information, référentiels d’exigences (de conservation, réglementaire, de sécurité, …)).
  • La gouvernance de l’information est donc une instance facilitatrice de tous les projets dont la manipulation ou le traitement de l’information est la dominante majeure

Tags:

02/08/2016

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

Gouvernance de l’information et Gouvernance de l’«information»

leave a comment

Annotations:
  • Les gérants de l’information qui viennent du métier : ils connaissent le domaine et le cœur des activités d’un métier ou une fonction en particulier. Ces personnes deviennent le plus souvent des « stewards » parce que ce sont ceux qui souffrent le plus d’un manque de cohérence et de qualité de l’information, ce sont ceux qui compensent pour les manques ou l’absence de gouvernance. Ils connaissent leur domaine d’affaire sur le bout des doigts. Ce sont souvent des experts de contenu ou sont connectés avec les experts de contenu
  • Les gérants de l’information du domaine des TI, les représentants techniques qui s’assure que l’organisation physique du système répond aux besoins d’affaires. Ils s’assurent de la cohésion de la circulation des données à l’intérieur et entre les systèmes.
  • ceux qui ont un bagage en science de l’information sont très bien placés pour devenir des facilitateurs, des intermédiaires et des coordonnateurs de la pratique de la « gérance » de l’information.
  • un diplômé en sciences de l’information peut aider à la mise en place de la gouvernance, à savoir à l’élaboration des politiques, procédures, et règles pour gouverner l’information; mais aussi aider à la pratique de gérance ou gestion de l’information en étant un acteur de soutien pour l’élaboration et le contrôle des règles, l’énonciation de spécifications et la mise en place de processus de « gérance » de l’information pour que chaque « steward » (intendant) puisse s’occuper de la gestion de l’information sous sa responsabilité, au nom d’un propriétaire de l’information (la plupart du temps le créateur/fournisseur interne de l’information).
  • Ceux qui ont un bagage en science de l’information peuvent très certainement se positionner dans ce rôle avec ou sans base en informatique puisqu’il s’agit essentiellement de comprendre les besoins d’affaire et non nécessairement de déterminer les besoins fonctionnels qui pourraient éventuellement, la maturité venant, aider à implanter des mesures de contrôle automatisées pour soutenir la pratique.

Tags:

08/06/2016

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

La performance des entreprises serait liée à la maîtrise de leurs données

leave a comment

Il y aurait un lien direct entre la maîtrise des volumes de données et la performance de l'entreprise. Cette gestion consiste notamment à appliquer une politique d'identification et de suppression des données obsolètes.

Annotations:
  • Il y aurait un lien direct entre la maîtrise des volumes de données et la performance de l'entreprise. Cette gestion consiste notamment à appliquer une politique d'identification et de suppression des données obsolètes.
  • L'étude affirme par exemple que 72 % des entreprises les plus performantes réalisent des évaluations par types de fichiers pour éviter d'accumuler des données non stratégiques contre seulement 29 % des entreprises les moins performantes.

Tags:

01/06/2016

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

10 faits au sujet de la gouvernance et de la gestion d’archives

leave a comment

Tags:

30/03/2016

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

A storm is brewing over retention of records (+2)

leave a comment

Tags: