Les Archiveilleurs

Veille archivistique collaborative

Mons: le Mundaneum tient à ses 6 kilomètres d’archives papier

leave a comment

Tags:

14/09/2018

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : , ,

New website documents communist-era anti-Semitism

leave a comment

Tags:

14/09/2018

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

«Un visage, un nom», pour retracer la mémoire autochtone

leave a comment

Tags:

14/09/2018

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

The destruction of Brazil’s National Museum shows we must safeguard our history and heritage – The Globe and Mail

leave a comment

Tags:

14/09/2018

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

Digital record made of ancient northwest Indigenous art lost in museum fire | Calgary Herald

leave a comment

Tags:

14/09/2018

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

What is a records policy?

leave a comment

Tags:

11/09/2018

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

L’histoire de Montréal dort dans les archives des Sulpiciens

leave a comment

Tags:

11/09/2018

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

Au Québec, les syndicats numérisent leurs archives | Archimag

leave a comment

Tags:

11/09/2018

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,

Droit de rétention des documents technologiques

leave a comment

Tags:

11/09/2018

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : , ,

La résistance au changement : l’éviter en 4 étapes (+1)

leave a comment

Annotations:
  • suffira à faire évoluer le bien-être de son équipe ?

     

    C’est en échangeant avec les équipes, en construisant ensemble le projet, que tous les aspects de celui-ci pourront être envisagés. Cela prend du temps, parfois beaucoup mais c’est
     à ce prix qu’un changement pourra être porté par chacun car chacun y trouvera son intérêt propre. La résistance au changement vient très souvent du simple fait que certains individus ne voient absolument pas leur intérêt personnel à ce changement. Si le fait de perdre mon beau bureau fermé pour me passer en open-space ne m’est pas présenté dans sa globalité (isolation phonique, grand nombre de salles de réunions, nomadisme plus grand, télé-travail additionnel etc etc) il est probable que je ne me focalise que sur ce que je perds, pas sur ce que je fais potentiellement gagner.

     

    Écrire le changement à plusieurs mains permet de faire en sorte que l’équilibre entre les plus et les moins bascule, pour la majorité, vers les plus.

Tags:

10/09/2018

Partagé par Natalie Bissonnette

Mots-clés : ,